Comment ouvrir un magasin de fruits et légumes ?

Ouvrir un magasin de fruits et légumes demande un capital important, quelques contacts, d’énergie, de confiance en soi et surtout de la persévérance. Cependant, vous devez disposer d’un carnet d’adresses pour planifier l’ouverture. Dans cet article, vous découvrez les astuces nécessaires afin d’ouvrir votre commerce de fruits et légumes.

Créer un magasin de fruits et légumes : choisir son emplacement

Il est important de bien choisir l’emplacement où vous ouvrirez votre commerce : cherchez une rue fréquentée. Pour ce faire, misez sur une rue ou un quartier piéton pour que les acheteurs puissent effectuer leurs courses tranquillement.


Vous pouvez par exemple, opter pour un emplacement près d’un marché municipal, près d’un marché commercial ou encore près de petits commerces : boulangeries, boucheries, etc. Sachez que le public ciblé est généralement le même.


Afin de rendre votre meuble pour fruits et légumes plus attractif, la meilleure idée est de faire appel à un agencement de magasin. Ce dernier met en place une ambiance attirante pour mettre en valeur les produits à vendre.

Effectuer l’étude de marché

Avant de créer un commerce de fruits et légumes, la première étape consiste à réaliser une étude de marché pour valider qu’il existe une opportunité commerciale sur le lieu d’implantation envisagé.
Pour bien rédiger votre étude de marché, il est nécessaire de rassembler les données qui vous permettent d’appréhender au mieux les habitudes de consommation des clients :

  • quel est le budget nécessaire consacré aux fruits et légumes ?
  • à quelle fréquence les gens font-ils leurs achats ?
  • quels sont les produits phares ?
  • en moyenne, combien dépensent-ils par visite ?
  • existe-t-il une saisonnalité importante (par exemple, plus d’achats le week-end ou en été, etc.) ?

Il vous faudra ensuite procéder à une étude bien détaillée de la concurrence afin d’analyser l’offre existante à proximité de la zone où vous voulez vous implanter :

  • combien de magasins sont déjà implantés ?
  • observe-t-on une concurrence importante de la part d’autres types de commerces alimentaires (marchés, grandes surfaces, épiceries fines ou foires) ?
  • quels types de produits sont proposés par les autres concurrents ? Et quels sont leurs coûts ?
  • les autres magasins fonctionnent très bien ou semblent-ils en difficulté ?
  • le marché vous semble-t-il assez grand afin de supporter l’arrivée d’un nouvel entrant ?

Le service client est une chose primordiale à prendre en compte

Un service client performant est d’une grande importance, notamment si vous envisagez d’ouvrir un commerce de fruits et légumes. En effet, vous devez vous assurer de recruter une personne attentive et aimable si vous n’êtes pas responsable de la gestion du magasin. Ainsi, cette personne pourra se charger de la fidélisation et de la satisfaction des clients.

La précaution à prendre avant de créer votre magasin

Avant d’ouvrir un commerce de fruits et légumes, vous n’avez pas besoin d’avoir 5 ans d’expérience ou encore d’avoir suivi des formations spécifiques. En revanche, il est primordial d’avoir un minimum de connaissances sur le fonctionnement du secteur.

Vous devez au préalable chercher à en savoir plus sur la marchandise, et surtout avoir une volonté d’entreprendre.


Au moment de choisir les primeurs que vous allez ensuite revendre dans votre magasin, vérifiez que ces produits auront des étiquettes de prix personnalisées. Pensez également à vous débarrasser de caisses entières. Ainsi, ces produits dont vous devez vous débarrasser représentent entre 5 et 10 % des marchandises achetées.

Pour conclure, il est à noter que la voie la plus sûre vers votre objectif est de reprendre un magasin déjà existant : cela vous préservera des incertitudes liées à la création d’un nouveau commerce, en vous appuyant sur un concept rodé. Ainsi, vous bénéficierez d’une formation par un entrepreneur cédant, qui connaît tant l’exigence de ses clients que la réalité du quartier.

About The Author

Reply