Quels sont les différents styles de leadership en entreprise ?

Dans votre organisation, quel est votre style de leadership ? Quelles sont vos politiques en matière de responsabilité des employés ? Êtes-vous un manager qui instaure la confiance et place ses employés aux meilleurs postes en fonction de leurs compétences et de leurs intérêts ? Que faites-vous pour créer dans votre entreprise un sentiment de cohésion qui transcende la réussite économique ?

Nous allons voir qu’elle est le rôle d’un manager et qu’elles sont les différents styles de leadership :

Rôles d’un leader/ Manager

Ils peuvent remplir divers rôles afin de gérer efficacement les employés. Lorsque les directeurs sont capables de prendre des décisions et d’assumer des responsabilités, cela peut s’avérer payant. Être actif et à l’écoute des employés peut être un objectif. Il existe toutefois une distinction cruciale entre ce scénario, qui est idéal, et la situation réelle, qui varie selon les managers. Chaque leader et chaque manager a une approche différente, de sorte que son style de leadership et son style de management varieront. Il est extrêmement important d’avoir un sens de l’équilibre.

Les leaders peuvent donc servir de mentors, de coordinateurs et d’évaluateurs, mais aussi de motivateurs et de médiateurs. L’expérience acquise par le manager est souvent utile à l’équipe. En plus de confier des tâches aux employés, il peut être judicieux de les coacher également.

Un manager doit prendre en charge les activités d’une organisation et garder une trace de ce qui se passe. Enfin, les managers doivent se demander régulièrement où ils peuvent s’améliorer et innover. Cela peut conduire à de nouveaux objectifs.

Si vous avez besoin d’évaluer, de conseils sur votre organisation, vous pouvez faire appel à des consultants, comme sur le site d’hibyrd. Que ce soit pour du coaching, de management de transitions, leadership, coaching, AMOA SI, diagnostic RH …

Le style de leadership autoritaire

Le leadership est un classique depuis la révolution industrielle : le patron commande, les employés exécutent. L’avantage ici est que vous avez le contrôle de toutes les ficelles. Tout sera bien fait si vos collaborateurs suivent vos instructions. Vous n’avez rien à dire à vos employés, ils doivent simplement suivre.

Dans ce contexte, les employés sont une partie mineure de l’entreprise, et le resteront. Il ne leur est pas permis d’en avoir plus, même s’ils sont capables et en veulent plus.

Le style de leadership charismatique

Motiver et inspirer les autres est un talent naturel pour certaines personnes. Un leader charismatique est quelqu’un qui est capable de transmettre des idées et des visions de manière convaincante et irrésistible. Votre assurance et votre articulation sont impressionnantes. Il permet aux employés de travailler de manière indépendante puisqu’ils sont responsabilisés. Attention à ne pas abuser de son pouvoir .

Le style de leadership démocratique/coopératif

Les start-ups ont tendance à privilégier ce type de leadership, car il encourage l’équipe à sortir des sentiers battus et à utiliser son potentiel. En tant que manager coopératif, vous faites participer vos employés à chaque étape du processus, de la génération d’idées à la prise de décision et à la mise en œuvre. L’inconvénient des hiérarchies plates, cependant, est qu’elles peuvent retarder les décisions en cas de conflit, voire les rendre impossibles.

Le style de leadership « Laissez-faire »

Laisser les employés prendre les décisions qu’ils souhaitent est un élément essentiel du leadership du laissez-faire. Les employés sont autorisés à prendre des décisions de leur propre chef sans avoir besoin de l’approbation de leur superviseur. Les employés sont également responsables de la division du travail. Les superviseurs n’interviennent qu’en présence de problèmes graves.

Le style de leadership « Bureaucratique »

Le style bureaucratique fait également partie des styles de leadership. Il n’y a pas de gestionnaire unique qui spécifie les processus de travail. Les gestionnaires et les employés doivent suivre des lignes directrices qui définissent la façon dont les décisions sont prises. Ce style de leadership n’est généralement utilisé que pour une courte période de temps.

Le style de leadership patriarcal

Les patriarches dirigent, les employés suivent les ordres, mais ne participent pas au processus de décision.

Le style de leadership patriarcal diffère toutefois du leadership autoritaire sur ce point : contrairement aux grandes entreprises, les employés d’un patriarche ne sont pas seulement des travailleurs interchangeables. Les entreprises familiales traditionnelles emploient un style de leadership patriarcal.

Besoin de nouveaux clients dans votre entreprise ? Voir nos 9 techniques pour trouver de nouveaux clients

About The Author

Reply